Ribeauvillé, Riquewihr et Kaysersberg

Ribeauvillé, Riquewihr et Kayserberg

Située sur la Route des Vins, entre vignoble et montagne, Ribeauvillé est une charmante cité qui a su valoriser son patrimoine historique.

Au Moyen-âge, la cité était le siège de la Seigneurie de la famille des Ribeaupierre (d’où le nom de la ville de Ribeauvillé).

Les Ribeaupierre firent construire 3 châteaux forts, dont les ruines dominent encore aujourd’hui majestueusement la cité et les collines environnantes. Tous trois sont accessibles par un sentier de randonnée, à flanc de montagne :

  • le château st Ulrich, (le plus ancien et le plus important des 3 châteaux)
  • le château Girsberg,
  • le château du Haut-Ribeaupierre, (comme son nom l’indique, le plus élevé des 3 châteaux).

De ses fortifications médiévales, la ville conserve encore aujourd’hui une partie de son mur de remparts et certaines de ses tours défensives, dont la « Tour des Bouchers » (du 13ème siècle, reconstruite au 18ème siècle), qui doit son nom à la corporation des Bouchers (chargée, en cas d’attaque de défendre la ville à partir de cette tour).

La Grand’rue et ses quartiers pittoresques, bordés de constructions abondamment fleuries (du 15ème au 18ème siècle), sont jalonnés de places ornées de fontaines de style renaissance.

Nombreux sont les édifices qui méritent le détour :

  • Hôtel de ville (18ème siècle) et sa prestigieuse collection de Hanaps en argent (coupes à boire) qui furent donnés à la ville par les comtes de Ribeaupierre,
  • La Tour des Bouchers (13ème siècle)
  • L’ancienne halle aux blés, ancien lieu de stockage,
  • La maison des ménétriers (maison qui possède un décor unique en façade datant de 1683) etc. …

De nombreuses fêtes rythment le calendrier des manifestations de cette commune, notamment le « Pfifferdaj » (fête des Ménétriers) qui perpétue le souvenir des réunions de la confrérie des ménétriers d’Alsace qui se réunissait depuis 1481 à Ribeauvillé pour y élire leur roi. Cette fête, la plus ancienne d’Alsace, qui alterne présentation de chars et fanfares (selon une thématique différente tous les ans, liée à l’époque médiévale), est encore aujourd’hui célébrée à Ribeauvillé tous les premiers dimanches de septembre.

 

Entre crêtes des Vosges et plaine d’Alsace, Riquewihr est une cité médiévale, située au coeur du vignoble alsacien, classée parmi les « Plus Beaux Villages de France ». Cette magnifique cité marie depuis des siècles la qualité de son architecture à celle de ses vins, d’où son nom de « Perle du vignoble alsacien ».

 

 

Jalon illuminé sur la route des Vins, Kaysersberg, surprend par le charme de ses sites médiévaux groupés autour de l’église (portail roman et au retable sculpté, chef d’œuvre rarement égalé) et du pont fortifié dominé par le château (vestige de l’ancienne ville libre de la décapole).

Sa position stratégique ranime le souvenir de la route Romaine qui reliait l’Alsace à la Lorraine. C’est l’une des plus charmantes cités d’Alsace avec ses ruelles pavées et ses maisons à colombages richement ornées. Son hôtellerie accueillante offre de quoi satisfaire le plus exigeant. De plus, la ville natale du docteur Schweitzer se signale par ses possibilités de camping et l’agrément de ses promenades forestières dans un calme absolu. Située sur la route de St Jacques de Compostelle, Kaysersberg a été élu le Village Préféré des Français 2017, sur France 2. Pour amuser les petits et grands, vous pourrez faire la balade ludique ou le jeu de piste pour découvrir la cité de façon originale.

 

 

Source : Les Immanquables & Alsace Passion

Texte de description : Les Immanquables

Image disponible sur:  Alsace Passion